C'est toujours... une bombe! Cinquante-cinq ans après sa sortie, le film de Stanley Kubrick sur la folie des armes nucléaires n'a rien perdu de son formidable impact. Il nous fait vivre l'engrenage fatal menant inexorablement à une gue...

C'est toujours... une bombe! Cinquante-cinq ans après sa sortie, le film de Stanley Kubrick sur la folie des armes nucléaires n'a rien perdu de son formidable impact. Il nous fait vivre l'engrenage fatal menant inexorablement à une guerre atomique entre USA et URSS. Par la faute d'un officier américain paranoïaque et dingue (formidable Sterling Hayden), mais aussi par accumulation de petites et grandes bêtises prouvant que le fameux "équilibre de la terreur" ne tient qu'à un fil. Éminemment politique, la farce est surtout irrésistiblement drôle, par la grâce d'un scénario développant implacablement sa logique burlesque. Par celle aussi d'une interprétation géniale, avec en tête un Peter Sellers qui tient plusieurs rôles dont ceux du président des États-Unis et du docteur Folamour du titre, un... ex-nazi servant désormais l'armée américaine! La satire visant le pouvoir, militaire surtout, est aussi drôle que puissante. Kubrick est au sommet de son art, visuellement aussi, sa caméra constamment inventive s'épanouissant dans les décors superbes de son complice Ken Adam.