CRÉÉE PAR ERIC KRISTY. AVEC THIERRY LHERMITTE, NATALIA DONTCHEVA, MURIEL COMBEAU.
...

CRÉÉE PAR ERIC KRISTY. AVEC THIERRY LHERMITTE, NATALIA DONTCHEVA, MURIEL COMBEAU. Quand les docteurs House et Apfelglück se la jouent Bienvenue chez les Ch'tis, ça donne Doc Martin, une série à l'intitulé un peu crétinisant mais qui se révèle, au final, aussi inoffensive que sympathique. Avec l'habituel cahier des charges: musique mutine, interprétation disparate, situations invraisemblables (parce qu'on est en comédie...), etc. Culte malgré un abominable échec critique, Les Secrets professionnels du Docteur Apfelglück, film à sketchs de 1991 dans lequel Lhermitte interprétait parfois d'hilarante façon ce médecin un peu décalé, n'aura donc pas dissuadé l'ancien Bronzé d'enfiler, une nouvelle fois (après Bancs publics de Podalydès), la blouse du chirurgien. Un chirurgien célèbre du CHU de Lyon qui, pour être la victime soudaine d'une phobie du... sang, décide de s'installer dans un petit port reculé en Bretagne, à Port-Garrec. La suite est évidemment cousue de fil blanc: les méthodes modernes de Martin Le Foll se confrontent au côté un peu arriéré-mais-terriblement-attachant des villageois parmi lesquels le médecin va, forcément, rencontrer celle qui s'annonce comme l'âme s£ur. Sa première "enquête" le verra plongé dans une improbable histoire de seins qui poussent chez les amants d'une même femme: faute de moyens pour les effets spéciaux, la pathologie sera d'ailleurs simplement suggérée... N'est pas Docteur House qui veut, et c'est parfois tant mieux. En s'appropriant ce rôle de médecin limite misanthrope, Lhermitte entre, un peu penaud, dans la catégorie des acteurs passés "à l'ancienne" du grand au petit écran (3 téléfilms ou série en 2010 pour lui): une case où ça sent un peu le déclin, un peu l'oubli, où l'on cherche à conserver une popularité et un compte en banque que sa filmographie n'arrive plus à alimenter. Heureusement qu'il y a Pierre du Père Noël est une ordure... Cela dit, même s'il se cherche encore par moments dans ce premier épisode, Lhermitte réussit à donner chair à son personnage, la suite de ses aventures se révélant gentiment réjouissante. Gentiment. GUY VERSTRAETEN