" C'était un bel enfoiré" , dit l'une. " Sa mort ne m'a pas étonné" , commente l'autre. Parti en 2016, quatre ans après un AVC qui l'avait laissé hémiplégique, Daniel Josefsohn maîtrisait l'art de l'exagération dans ses clichés com...