"De Palenque à Matongé"

On ne présente plus vraiment Dizzy Mandjeku. Passé par le mythique OK Jazz de Franco, le guitariste congolais a apporté sa touche sur des enr...

On ne présente plus vraiment Dizzy Mandjeku. Passé par le mythique OK Jazz de Franco, le guitariste congolais a apporté sa touche sur des enregistrements de Zap Mama ou Stromae, et est depuis plusieurs années l'arme secrète favorite de Baloji ( lire page 22). Il se retrouve ici à la tête d'un dialogue entre la musique congolaise et les traditions colombiennes, creusées par Leonardo Gomez et son projet Ale Kuma. Démarré en Colombie dès 2015, l'échange fertile s'est prolongé du côté de la Porte de Namur. Pour un résultat qui -à l'image du morceau-titre passant du lingala à l'espagnol sans que ça ne gêne- semble couler de source. Une certaine idée de l'Atlantique noir...