Quand elle ne se plante pas devant un micro, guitare en bandoulière, pour fredonner un petit air mi-nostalgique, mi-mécanique, Agnès Gayraud, chanteuse du groupe La Féline et professeur de théorie de l'art à la Villa Arson, à Nice, pense. Très fort. Dialectique de la pop, son premier livre, en est le résultat: ...