Origin enterre la hache de guerre entre les joueurs PC et console avec ses Big O. Récemment rachetée par Corsair, la firme spécialisée en customisation vend désormais deux machines hybrides fusionnant un PC avec ...

Origin enterre la hache de guerre entre les joueurs PC et console avec ses Big O. Récemment rachetée par Corsair, la firme spécialisée en customisation vend désormais deux machines hybrides fusionnant un PC avec une Xbox One S ou une PlayStation 4 Pro. Les composants de ces deux machines ont été démontés pour se glisser dans une tour massive. Mise en valeur derrière une vitre latérale translucide, chaque carte mère de console tourne en silence grâce à refroidissement liquide. Deux prises de courant séparées sont nécessaires au bon fonctionnement de ces petits monstres aux tarifs stratosphériques. Équipée d'un Intel Core i5, de 16 Go de mémoire vive, d'une Nvidia GTX 1660, d'un disque dur à plateau de 1 To et d'un SSD de 240 Go, la Big O version Xbox One S démarre ainsi à 2 244 ?. Notons que ce duo de machines surtout destiné aux streamers n'intègre aucun lecteur optique. Des machines, dans un sens, beaucoup moins spectaculaires donc que l'Amstrad Mega PC qui lisait les cartouches Megadrive, il y a plus d'un quart de siècle...