Troisième volet pour la franchise Moi, moche et méchant, créée en 2010 par le studio d'animation Illumination. Si les deux premiers épisodes étaient hauteme...

Troisième volet pour la franchise Moi, moche et méchant, créée en 2010 par le studio d'animation Illumination. Si les deux premiers épisodes étaient hautement réjouissants, Despicable Me 3 constitue une déception, l'accumulation de gags et un rythme échevelé ne pouvant masquer l'indigence du scénario. Lequel envoie un Gru, rangé des affaires mais évincé de l'Anti-Villain League, ferrailler avec Evil Bratt, un super-méchant sorti tout droit des années 80, bande-son d'époque à l'appui, non sans se découvrir un frère jumeau en la personne de Dru. C'est beaucoup et peu à la fois, seules les facéties à répétition des Minions donnant quelque peu le change dans cette suite tournant le plus souvent à vide. Bonus nombreux.