Documentaire de Terje Toomitsu.
...

Documentaire de Terje Toomitsu. 7 Ils se permettaient d'être libres à une époque où tout le monde marchait au pas. Leur mode de vie était à la fois une fuite et une protestation contre le système soviétique. Dans les années 60, les hippies ont aussi essaimé en Russie. "Un homme avec une barbe, c'était déjà suspect. Mais un barbu avec des cheveux longs, ce n'était plus un homme, " commente l'un. "Chaque sortie dans la rue était comme un départ pour le front" se remémore l'autre. De Tallinn à Saint-Pétersbourg, de Lviv à Moscou, Terje Toomitsu rencontre les derniers témoins du flower power chez les Soviets. L'un d'eux ressemble aujourd'hui à Moondog. Sa mère l'a à l'époque envoyé chez les fous. Traitement à l'insuline... Entrecoupés par des images et films inédits d'époque, ils racontent la naissance d'une communauté mais aussi les humiliations et les coups. Une histoire méconnue aux images psychédéliques et fantomatiques. J.B.