Désemparé à la suite du décès de sa mère, et voulant échapper à la pression de son père (Kevin Kline) désireux de vendre la maison familiale, Dean (Demetri Martin...

Désemparé à la suite du décès de sa mère, et voulant échapper à la pression de son père (Kevin Kline) désireux de vendre la maison familiale, Dean (Demetri Martin), un jeune illustrateur new-yorkais, part pour Los Angeles où, passé quelques déconvenues, il fait la connaissance de Nicky (Gillian Jacobs)... Acteur (on le vit dans Taking Woodstock d'Ang Lee) et humoriste, Demetri Martin signe, avec Dean, un premier long métrage sous influences, Woody Allen et Noah Baumbach notamment étant passés par là. Mais si elle a des airs de déjà vu (et de déjà entendu, avec le recours à une BO indie folk calibrée), cette comédie douce-amère autour du deuil et de la (re)construction allie plutôt joliment esprit et mélancolie...