En Belgique, on ne s'étonne plus de croiser les spectacles des Libanais Rabih Mroué et Lina Saneh. On découvre la danse du Marocain Taoufik Izeddiou ou de l'Algérienne de France Nacera Belaza. Des structures culturelles s'y investissent: le Kunstenfestivaldesarts, les Halles de Schaerbeek, le KVS, Moussem ou le Monty à Anvers. Comme l'explique Nedjma Hadj, programmatrice aux Halles: "Entre le Maghreb et le Moyen-Orient, le champ est très vaste, les langages artistiques très différents, purement esthétiques ou "engagés". Le plus important, c'e...