Ouvrir une vanne dans une zone irradiée ou manipuler des produits dangereux dans un labo: en matière de robotique, l'intelligence artificielle avance à pas de géant mais l'intervention humain...

Ouvrir une vanne dans une zone irradiée ou manipuler des produits dangereux dans un labo: en matière de robotique, l'intelligence artificielle avance à pas de géant mais l'intervention humaine reste indispensable. Jared Alan Frank vient de lâcher une idée simple et lumineuse pour simplifier le pilotage de bras robotisés complexes et autres engins roulants. Plus besoin de télécommande savante. Ce chercheur de l'Université de New York passe ainsi par la Réalité Augmentée pour contrôler des robots. L'opérateur pointe du doigt un cube à saisir ou trace un trajet directement sur le flux vidéo d'une appli smartphone ou tablette pour que la machine s'exécute. Visant entre autres le secteur de la construction, ce tour de passe-passe localise chaque objet filmé via des marqueurs fiduciaires (un cousin du QR code), collés sur ce dernier. De quoi redonner un coup de jeune à la Réalité Augmentée, techno qui n'a jamais livré de hit commercial... M.-H.T.