Le projet

Bienvenue à Hadagoville, ville kafkaïenne et futuriste où il va être question d'un Ministère de la Mécanique, d'un activiste libertaro-cryptoborduriste, de la zone portuaire de Quipeul, d'une fête populaire de l'Inter-dépendance et d'une machine à voyager dans le temps. Ce premier chapitre de CosmiComix impressionne déjà par son inventivité graphique et narrative, d'une densité rare sur seize pages.

L'auteur

Né à Rennes il y a 30 ans, formé à Angoulême, installé à Bruxelles et cofondateur en son temps des (petites) éditions Polystyrène, Florian Huet publie depuis deux ans son travail quasi exclusivement au sein de La Poinçonneuse, sa maison d'auto-édition, déjà riche de six livres/zines, pour " réfléchir en pratique à une économie du livre autre: en refusant vraiment les modes de production et diffusion actuels et en se réappropriant les moyens de production". Une production parmi les plus originales de sa génération; Florian Huet use par exemple de dessins uniquement réalisés à l'aide de petites perforations, d'où le nom de sa maison d'auto-édition.

Le financement et la distribution

" Le coût de production (hors temps de travail) des livres de La Poinçonneuse est uniquement assuré par la vente des livres. La distribution passe principalement par de la vente directe soit en festival soit par Internet; le fonctionnement habituel en librairie est intenable."

Les perspectives

" J'ai commencé à écrire et dessiner CosmiComix à l'automne 2011. Dès le départ, le projet s'est formalisé avec l'idée de faire seize chapitres de seize pages, chaque chapitre ayant son style graphique et son approche narrative. Chaque chapitre sera publié dans un fascicule indépendant."

CosmiComix #1 - Meddle, de Florian Huet, éditions La Poinçonneuse, 20 pages. Disponible sur www.lapoinconneuse.com

Chaque semaine de l'été, présentation d'un projet d'auto-édition. Fanzines, micro-édition, lecture numérique... bienvenue au royaume de la débrouille et de la coopération.