"England"

Si tu comptais partir te promener en Angleterre pendant l'été, passe ton chemin. Réaction revendiquée au déclin de la société britannique, Co...

Si tu comptais partir te promener en Angleterre pendant l'été, passe ton chemin. Réaction revendiquée au déclin de la société britannique, Cool Jerks n'y apporte pas de solution. Il préfère braquer les projecteurs sur ce que le pays a de pire à offrir. Le Brexit, l'individualisme, la violence et les salaires de misère. Sorti de la scène hardcore et Do It Yourself, le groupe de Daniel Colbourne (ex-Bomb Dogs) aboie le portrait peu avenant d'un pays malade sur du (post-)punk brut et frontal. Décapant et libérateur. Ces douze chansons nerveuses, tendues comme un string qui dépasse dans les nuits imbibées de Leeds, devraient parler aux fans d'Idles. This is England.