L'année 2020 restera évidemment celle du Covid, mais fut aussi celle de la redécouverte de Didier Comès, orfèvre du noir et blanc décédé en 2013: une remarquable expos...

L'année 2020 restera évidemment celle du Covid, mais fut aussi celle de la redécouverte de Didier Comès, orfèvre du noir et blanc décédé en 2013: une remarquable exposition au musée BELvue (que l'on peut visiter en ligne), un catalogue D'Ombre et de Silence signée Thierry Bellefroid du même tonneau, et des rééditions bienvenues, tels ces "romans noir et blanc" en deux tomes, et qui reprennent l'intégralité de ses récits parus dans la revue (À suivre): Silence, La Belette, L'Ombre du corbeau et bien d'autres, parfois inédits en album, jusqu'à son ultime Dix de der. Un voyage plein de ruralité, de poésie et de profondeur dans une oeuvre d'une rare richesse picturale. Un grand maître belge.