"Hot and Flustered"

On ne l'avait pas vue venir. La torniole de la semaine, celle qui pique et démet la mâchoire, est flanquée par un jeune groupe de Perth, cousins aust...

On ne l'avait pas vue venir. La torniole de la semaine, celle qui pique et démet la mâchoire, est flanquée par un jeune groupe de Perth, cousins australiens cachés et énervés de Cocaine Piss. Guitare, basse, batterie et tempérament d'attaquant... Hot and Flustered, leur premier album, est de ces disques qui décrassent, purgent et brisent les chaînes. En 23 minutes montre en main, ces dix chansons vont vous gueuler dans l'oreille que le punk n'est pas mort, que les femmes vont renverser le patriarcat et que l'Australie est définitivement le meilleur fournisseur de rock actuel. "I hate myself but I hate you more", hurlait Ashley Ramsey en 2016 sur un de leurs premiers singles. Cold Meat, hot stuff...