"Vert émeraude"

Le saxophoniste et clarinettiste Alban Darche comme le contrebassiste Sébastien Boisseau (nous sommes moins familiers du tromboniste Jean-Louis Pommi...

Le saxophoniste et clarinettiste Alban Darche comme le contrebassiste Sébastien Boisseau (nous sommes moins familiers du tromboniste Jean-Louis Pommier) sont devenus, depuis quelques années, des piliers de la scène jazz française contemporaine. Signés à deux exceptions près par le saxophoniste, tous les titres proposés ici sont exécutés sur un tempo lent, choix qui nous a laissé quelque peu dubitatif à la première écoute mais dont la poésie sans paroles secrétée par le trio finit par s'imposer comme une évidence. Moins abstrait que prévu, Vert émeraude n'en est pas moins un album qui joue magistralement avec le temps, offrant une promenade qui ne manquera pas de vous entraîner dans sa profonde rêverie.