Jusqu'au 23/05

Entre le distributeur belge indépendant Cinéart et le festival de Cannes, il y a une longue histoire d'amour, actée notamment par les 19 Palmes d'or (la dernière en date pour I, Daniel Blake, de Ken Loach, en 2016) figurant à son catalogue. À défaut de pouvoir vibrer sur la Croisette cette année, l'équipe ...

Entre le distributeur belge indépendant Cinéart et le festival de Cannes, il y a une longue histoire d'amour, actée notamment par les 19 Palmes d'or (la dernière en date pour I, Daniel Blake, de Ken Loach, en 2016) figurant à son catalogue. À défaut de pouvoir vibrer sur la Croisette cette année, l'équipe de Cinéart a concocté, sous l'intitulé "Il était une fois Cannes", un festival accessible via diverses plateformes VOD. Et proposant du 12 au 23 mai, à raison de deux titres par jour, 24 films de son répertoire découverts sur la Croisette -douze pour la sélection officielle et douze pour les sections parallèles. Une sorte de best of de la manifestation ayant déjà permis de redécouvrir The Artist, de Michel Hazanavicius, Mustang, de Deniz Gamze Ergüven, Timbuktu, d'Abderrahmane Sissako, et Persepolis, de Marjane Satrapi, avant Le Client, d'Asghar Farhadi, et The Salt of the Earth, de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders à compter d'aujourd'hui, la suite du programme étant dévoilée au jour le jour. Un "Cannes à domicile" dont le site de Focus se fera le relais quotidien, proposant les critiques des films sélectionnés mais aussi des codes à gagner pour chacun d'entre eux, histoire de ne pas faire mentir l'adage "Pas de mois de mai sans festival de Cannes!"