"Open City"

Si Open City (enregistré en janvier) n'a pas échappé au confinement, il n'a pas, non plus, su éviter le train-train dans lequel semble s'enfoncer ...

Si Open City (enregistré en janvier) n'a pas échappé au confinement, il n'a pas, non plus, su éviter le train-train dans lequel semble s'enfoncer Christoph Irniger. Les albums du saxophoniste se suivent et n'en finissent plus de se ressembler. Cette Ville ouverte succombe au syndrome déficitaire qui semble frapper son leader malgré la présence de deux invités, le saxophoniste Loren Stillman et le tromboniste Nils Wogram. Si le saxophoniste reste un excellent instrumentiste, il semble malheureusement avoir substitué au style qui distinguait ses meilleurs opus, une routine faite, désormais, d'identiques et répétitifs schémas tournant à vide, comme le souligne un peu plus chaque nouvelle écoute.