Si Alain Delon clame sur tous les toits que le cinéma est mort, que les films d'hier étaient bien meilleurs que ceux d'aujourd'hui, Jean-Pierre Marielle reste, à pratiquement 78 ans, aussi enthousiaste qu'un jeune premier. " Alain Delon dit ce qu'il veut. Il est grand maintenant", lance le vieux briscard, un verre de rouge à la main. Dans Pièce Montée, comédie pas vraiment drôle sur le mariage, dont il campe le personnage le plus truculent, Marielle joue pour la première fois un curé. Un curé bougon qui y va franco et fout quand bon lui chante les fidèles à la porte de son église. " Qu'est-ce que vous voulez faire d'un prêtre classique? Que peut-il bien lui arriver? A part dire la messe? Rien. Vous savez, quand on s'ennuie dans notre métier, c'est épouvantable. On emmerde tout le monde."
...