"Timbuktu/ The Music of Randy Weston"

L'hommage d'un pianiste africain rendu à un pianiste américain qui ne rêvait que de l'Afrique. Grand musicien dont la carrière débuta dans le...

L'hommage d'un pianiste africain rendu à un pianiste américain qui ne rêvait que de l'Afrique. Grand musicien dont la carrière débuta dans les années 50, Randy Weston décida de se convertir à l'islam et de remplacer son costume par une djellaba qu'il portera (sur scène) jusqu'à sa disparition, en 1998, à 93 ans. Le Malien Cheick Tidiane Seck, entouré de la crème des jazzmen africains -dont le regretté Manu Dibango, le saxophoniste Yizih Yode, le bassiste Mohamed Hafsy et d'autres encore-, reprend dans ce LP quelques titres-phares du géant américain ( Timbuktu, African Cookbook, Niger Mambo...) qu'il sublime en leur compagnie avec une joie de jouer communicative.