Sans nouvelles de ses enfants depuis un divorce houleux, et dans l'attente d'un jugement pour la garde parentale dont elle n'a guère à espérer, une mère (Ane Dahl Torp, ...

Sans nouvelles de ses enfants depuis un divorce houleux, et dans l'attente d'un jugement pour la garde parentale dont elle n'a guère à espérer, une mère (Ane Dahl Torp, remarquable) décide de kidnapper son fils de huit ans et sa soeur de quatorze ans. Et de les entraîner à Tenerife, avec l'espoir de renouer le lien... Ce sujet sensible, la cinéaste suédoise Amanda Kernell ( Sami Blood) l'aborde avec un appréciable souci de vérité, adoptant le point de vue de cette femme aux abois sans pour autant l'exonérer, à quoi elle préfère l'inconfort des zones grises d'une séparation dont les enfants sont les otages. Le portrait n'en est que plus fort, qui charrie, par-delà le malaise, émotions et sentiments divers.