"Charlie Watts Meets The Danish Radio Big Band"

Impulse! 244779 (Universal Music France).
...

Impulse! 244779 (Universal Music France). 7 On ne surprendra personne en disant que le premier et durable amour musical de Charlie Watts fut le jazz. Ce disque n'est d'ailleurs pas le premier que le batteur des Rolling Stones enregistre sous cette étiquette. Aussi sa rencontre avec le Danish Radio Big Band (dans son genre l'une des meilleures formations en activité) est tout sauf une surprise et se voit justifiée par le fait que Watts a vécu au Danemark en 1960. Composé d'une suite en deux parties signées du batteur et de son alter ego Jim Keltner, de quatre reprises des Stones et d'un standard, l'album vaut surtout pour les arrangements du trompettiste Gerard Presencer et la qualité des interventions des solistes plus que par le jeu (certes compétent) de l'ami Charlie. PH.E.