Luis Buñuel a 77 ans quand il tourne ce qui sera son tout dernier film. Le réalisateur de L'Âge d'or, de Los Olvidados, de Belle de jour et du Charme discret de la bourgeoisie y adapte librement le roman de Pierre Louÿs La...

Luis Buñuel a 77 ans quand il tourne ce qui sera son tout dernier film. Le réalisateur de L'Âge d'or, de Los Olvidados, de Belle de jour et du Charme discret de la bourgeoisie y adapte librement le roman de Pierre Louÿs La Femme et le pantin, chronique de la descente aux enfers d'un homme riche aveuglé par sa passion pour une jeune Andalouse. Buñuel et son complice en scénario Jean-Claude Carrière choisissent d'adosser le récit, sensuel et cérébral à la fois, au contexte du terrorisme. Et ce, non sans ironie. Face à Fernando Rey, comme toujours très bien en grand bourgeois, Maria Schneider devait jouer le rôle principal féminin. Mais l'actrice du Dernier tango à Paris fut si peu convaincante qu'elle se trouva renvoyée au bout de quelques jours. Après un arrêt du tournage, Buñuel la remplaça par... deux comédiennes: Carole Bouquet et Angelina Molina, qui se succèdent dans le personnage sans que personne ne semble le remarquer dans la fiction! Un plaisir particulier, parmi les nombreux que distille un film fascinant.