Après une édition inaugurale l'an dernier qui avait ramassé à juste titre une volée de bois vert, les premières récompenses françaises exclusivement dédiées à la musique indépendante avaient déjà un peu pl...

Après une édition inaugurale l'an dernier qui avait ramassé à juste titre une volée de bois vert, les premières récompenses françaises exclusivement dédiées à la musique indépendante avaient déjà un peu plus d'allure cette année. Prix de l'album à Camille, prix de l'audace à Group Doueh et Cheveu, du live à Rone et du petit label (moins d'un million de chiffre d'affaires et de neuf employés) à Born Bad... Désolé pour le suspense. L'événement, sans doute pas assez ronflant (même pour la télé de service public), a eu lieu le 16 octobre à La Cigale et aura droit d'antenne ce... 18 novembre en fin de soirée sur France 4. Beaucoup de remerciements, des interviews sans grand intérêt et pas nécessairement la grande fête, mais quelques moments magiques aussi. Babx, prix du Jury, qui joue seul au piano son Alpiniste. Et Forever Pavot qui présente sa Soupe à la grolle. L'occasion de rappeler que les labels 100 % indépendants comptent pour 80 % de la production musicale française.