"Trois mesures de Gordon's, une mesure de vodka, une demi-mesure de Kina Lillet, secoués, avec un zeste de citron": la commande de cocktail la plus célèbre de l'histoire du cinéma est aussi la plus singulière. Car, avant que Ian Fleming n'invente le Vesper dans le premier roman des aventures de l'agent James Bond 007, Casino royale (c'était en 1953), personne n'avait eu l'idée d'un tel mélange. Cela faisait plusieurs décennies que le Dry Martini...

"Trois mesures de Gordon's, une mesure de vodka, une demi-mesure de Kina Lillet, secoués, avec un zeste de citron": la commande de cocktail la plus célèbre de l'histoire du cinéma est aussi la plus singulière. Car, avant que Ian Fleming n'invente le Vesper dans le premier roman des aventures de l'agent James Bond 007, Casino royale (c'était en 1953), personne n'avait eu l'idée d'un tel mélange. Cela faisait plusieurs décennies que le Dry Martini avait pris sa forme canonique, faite d'un mixte de gin et de vermouth sec de proportion variable -de trois contre un dans les années 20 à quinze voire cent contre un dans les années 50. L'idée d'y associer de la vodka, ce spiritueux typique de l'est de l'Europe qui, en pleine période de guerre froide, avait conquis l'Amérique grâce au génie marketing du groupe Heublin, et, surtout, de remplacer le vermouth par du Kina Lillet, pouvait, pour le mieux, passer pour excentrique. Sans doute fallait-il l'expliquer par les circonstances entourant cette invention de Bond: à ses yeux, ce cocktail constituait une manière de se souvenir de Vesper Lynd, une agente de liaison pour les beaux yeux de laquelle il avait failli abandonner sa carrière d'espion. Celle-ci, même si elle était aussi tombée amoureuse de lui, travaillait en réalité pour une association criminelle qui la faisait chanter -car cette dernière détenait son fiancé officiel, un pilote de la RAF, en otage. Dans le film que Martin Campbell a tiré du roman de Fleming en 2006, Bond (Daniel Craig) lance sa commande dans le but de déstabiliser Le Chiffre, un méchant qu'il a pour mission de ruiner au poker. Le Vesper y devient une arme -mais sans doute n'y a-t-il rien, pour un agent du MI6 portant un matricule double zéro, qui soit plus sensible, plus ambivalent, qu'une arme. Comme l'amour, son horizon est fatal. - 60 ML GIN - 20 ML VODKA - 10 ML LILLET - 1 zeste de citron VERSER TOUS LES INGREDIENTS DANS UN SHAKER REMPLI DE GLAÇONS AUX DEUX TIERS. SECOUER PENDANT QUINZE SECONDES ET FILTRER DANS UNE COUPETTE RAFRAICHIE. GARNIR DU ZESTE DE CITRON.