Minecraft a remplacé les vrais Lego en plastique dans le coeur des kids. Mais contre toute attente, Mario revient au bricolage physique avec Nintendo Labo. Derrière ce concept farfelu, Big N propose d'utiliser les manettes et ...

Minecraft a remplacé les vrais Lego en plastique dans le coeur des kids. Mais contre toute attente, Mario revient au bricolage physique avec Nintendo Labo. Derrière ce concept farfelu, Big N propose d'utiliser les manettes et la tablette/console de la Switch pour les glisser dans d'improbables assemblages de carton baptisés Toy-Con. Un des deux Joy Con de la Switch s'insère ainsi dans une canne à pêche-origami pour détecter les rotations de moulinet et taquiner le poisson à l'écran de la console. Greffant également des joypads dans des aliens à déplacer grâce aux vibrations du périphérique, cette ode à l'esprit maker se déclinera en deux kits à sa sortie, le 27 avril prochain. Le Variety Kit offrira pour une soixantaine d'euros voiture téléguidée, canne à pêche, maison interactive, cockpit de moto et vrai piano fonctionnel. Moins intéressant, le Robot Kit (65 euros) s'enfile de son côté comme un sac à dos relié à des fils et des poignées pour donner des coups de poings sur le jeu de boxe Arms. Un pari créatif audacieux de Nintendo Labo qui n'est pas sans évoquer l'incontournable MarioPaint sorti il y a 26 ans...