"Suddenly"

On aura lu par ailleurs ( lire l'interview page 22) la genèse d'un disque, frappé aussi bien par les bouleversements intimes que par le chaos po...

On aura lu par ailleurs ( lire l'interview page 22) la genèse d'un disque, frappé aussi bien par les bouleversements intimes que par le chaos politique ambiant. De cette matière tourbeuse, Dan Snaith tire son disque le plus évident. Cela ne veut pas dire que Suddenly est un long fleuve tranquille: sur Sunny's Time, par exemple, la boucle de piano s'interrompt pour laisser la place au falsetto de Snaith, lui-même coupé par le timbre grave d'un rappeur. Juste avant, sur You and I, il glisse encore: " It feels like there's a hole inside / That just won't go away". Cette béance, Suddenly la comble avec un charme et une humanité désarmants.