Il sera sans doute le seul homme-orchestre à assumer une triple actu sur les tables de la rentrée littéraire qui se profile, ayant officié comme traducteur sur les derniers livres de Chuck Palahniuk ( Snuff, éditions Sonatine) et Viken Berberian ( Le Cycliste, éditions Diable Vauvert), et comme écrivain à son propre compte pour Tous les diamants du ciel (éditions Actes Sud), son nouveau roman. Des premières phrases, l'£il de passeur de Claro en a caressé des tas, françaises ou américaines. Son souffle d'écrivain en a accroché quelques autres, pesées, musicales, comme autant d'entrées dans une matière sous influence...