Si comme disait Frank Zappa écrire sur la musique, c'est comme danser sur de l'architecture, l'architecture à Bruxelles n'a jamais été facile à mettre en musique... Écrivain de télévision et de cinéma, Luc Jabon s'est intéressé au sujet. Coscénariste du Maître de musique, réalisateur de fiction ( Les Survivants) et de documentaire ( L'Âge de raison, le cinéma des frères Dardenne), le Bruxellois se penche ici sur l'évolution urbaine et architecturale de sa ville natale. Une ville qu'il raconte à travers ses rues et ses espaces publics. Son présent et son passé. Ses aménagements et ses chantiers. Bruxelles, une traversée urbaine se souvient d'un temps où la capitale de l'Europe était une ville d'eau, en brosse le portrait via ses relations commerciales et retrace l'évolution de la vie citadine.

Du parc Royal à Sainte-Catherine, du parvis de Saint-Gilles à la place du Jeu de Balle tout en passant par le quartier européen où des milliers de familles ont été expropriées, Jabon questionne une ville qui ne manque pas de cachet. Belle et surréaliste, étrange et tordue. Son docu évoque les travaux et la mobilité, pose l'espace de promenade comme un enjeu fondamental et s'interroge avec des riverains sur l'avenir du piétonnier. L'ancien ministre-président Charles Picqué, une prof d'Histoire, une anthropologue, une activiste afroféministe ou encore la directrice des Halles Saint-Géry apportent leur contribution à ce film un peu fouillis qui passe de l'histoire de Manneken-Pis aux questions de bruit et de harcèlement de rue.

Documentaire de Luc Jabon.

7