UNE SÉRIE CANAL+ CRÉÉE PAR KYANKHOJANDI ET BRUNO MUSCHIO. AVEC KYAN KHOJANDI, ALICE DAVID, BÉRENGÈRE KRIEF. DIST: STUDIOCANAL.
...

UNE SÉRIE CANAL+ CRÉÉE PAR KYANKHOJANDI ET BRUNO MUSCHIO. AVEC KYAN KHOJANDI, ALICE DAVID, BÉRENGÈRE KRIEF. DIST: STUDIOCANAL. Bref, ils sortent leur DVD. C'est l'histoire de deux mecs, Kyan et Navo, ils sont drôles, ils sont jeunes, ils ont plein d'idées, ils vont voir Canal+, " On a plein d'idées", qu'ils disent, Canal+ dit banco, depuis la rentrée ils produisent un programme court pour le Grand journal. Ils ont 2 millions de fans sur Facebook, les 25-35 ans les portent aux nues, ce sont des héros, ils gravent 40 capsules sur DVD et même si elles sont disponibles gratos sur le Net, ils s'attendent à en vendre. Parce que tout le monde a envie de posséder ces pastilles en version physique, de se les repasser à l'envi, sans la pub interminable du début. C'est l'histoire d'un triomphe, d'autant plus hallucinant que sa recette en est simplissime. " Dans la vie, au début on naît, à la fin on meurt. Entre les deux, il se passe des trucs." Voilà. Rien de plus? Si, quand même. Ces fameux trucs que tout le monde vit, c'est Kyan qui les raconte très vite, en 1 minute 40 (génération zapping oblige), en faisant plein de raccourcis -et ça, c'est drôle-, en Je -on ignore le nom du héros, histoire de permettre une identification maximale-, et en faisant intervenir une foule de personnages secondaires savoureux -le plan cul régulier, le serveur, le coloc'... Les thématiques hyper générationnelles, le narrateur qui assume sa conformité aux canons de ladite génération, le montage haché et nerveux comme un clip, la bande-son au poil et les effets spéciaux qui dépotent finissent de faire de Bref le phénomène le plus viral de la saison télé en cours. Très malin: Bref, en tablant sur la culture geek pour s'en emparer, a truffé ses épisodes de petits détails qui contribuent à bâtir des communautés de fans. Des clins d'£il, des trucs inscrits sur les écrans d'ordi, des petits machins subtils qui font plaisir par où ils passent. Bien vu aussi: la série se permet des incursions ponctuelles hors de son canevas habituel, bousculant gentiment le téléspectateur avec des capsules sur la vieillesse, des cartes postales nostalgiques ou des hommages à The Artist. Un sans-faute jusqu'à présent, malgré, de temps à autres, c'est évident, quelques épisodes plus faibles, moins rassembleurs, plus faciles. C'est la rançon de la gloire: le succès surprise bricolé presque artisanalement est scruté sous toutes les coutures et attendu au tournant par les esprits revêches. Ce DVD vient couronner l'entreprise couillue et rafraîchissante de deux potes qui n'en reviennent pas encore. Plus que les pastilles, on regardera avec attention les bonus, composés d'un documentaire (déjà diffusé chez nous sur Be TV) décortiquant le phénomène, d'un passionnant making of des effets spéciaux, de la parodie de Bref sur DSK par les Guignols, d'un sketch de Kyan et Navo réunis sur scène, et de quelques autres sucreries à destination des acharnés. Il y aura un avant et un après Bref à la télévision, dans l'humour, sur Internet, dans la vie. On est passés à la vitesse supérieure. l MYRIAM LEROY