Bonneville, c'est ce gigantesque lac préhistorique qui mit des siècles à s'évaporer en laissant sur le sol de l'Utah, près de Salt Lake City, un dépôt de 150 millions de tonnes de sel qui, de mai à novembre, présente une surface aussi dure que du béton et aussi lisse...

Bonneville, c'est ce gigantesque lac préhistorique qui mit des siècles à s'évaporer en laissant sur le sol de l'Utah, près de Salt Lake City, un dépôt de 150 millions de tonnes de sel qui, de mai à novembre, présente une surface aussi dure que du béton et aussi lisse qu'une table de billard. Bonneville est donc la piste idéale sur laquelle s'élancent depuis les années 30 des fous du volant qui luttent pour décrocher le record absolu de vitesse, le Land Speed Record. Bonneville est aussi le rêve d'un petit garçon (l'auteur) qui a reçu en 1963 une petite voiture de la marque Corgi, modèle réduit de la Bluebird CN7, réplique exacte de la fusée sur roue du même nom, premier bolide équipé d'un moteur d'avion à réaction. Bonneville est enfin la chronique racontée par Zeldine Johnson, adolescente américaine, des courses auxquelles participèrent au début des années 60 ces dingues dans leurs machines infernales. Très tôt baigné dans la culture "grand prix automobile" -il est né à Zolder, près du célèbre circuit-, Marvano renoue ici avec cet univers d'engins expérimentaux de l'extrême. Il opte pour une narration façon "journal intime", tout en conservant son trait classique façon ligne claire franco-belge. Les amateurs de bolides et les fans de l'auteur flamand ne seront pas déçus.