"Bobby Jaspar's New Jazz (1&2)"

Vogue/ Legacy 5408172 (Sony)
...

Vogue/ Legacy 5408172 (Sony) 8 S'il existe un saxophoniste et flûtiste qui fut tout au centre du développement du bop en Europe, c'est bien Bobby Jaspar, le plus grand des musiciens belges de jazz avec René Thomas. Les trois sessions en sextette et nonette (pour la dernière) réunies dans ce CD ont été enregistrées (d'après les notes de pochette) sous l'influence de Birth of the Cool. Rien de surprenant en soi pour quelqu'un qui écoutait Lenny Tristano à la fin des années 40 et dont la référence a toujours été Stan Getz. Lui-même jouait du ténor avec une décontraction souveraine qui fut sa signature sonore, comme le font entendre ces séances où l'on trouve le gratin des musiciens parisiens de l'époque mais aussi le vibraphone de Sadi -pour un résultat scotchant. PH.E.