Sept CD studios remastérisés et doublés d'autant de bonus, deux autres doubles gavés de raretés et même de jamais entendu, plus un triple DVD d'images: 21 disques pour 23 heures de musique! On commence modestement par le 45 Tours immergé dans la masse digitale: la face A unique fait d'emblée mentir son glorieux titre, Superman, single de Blur alors qu'il se prénomme encore Seymour, pseudo emprunté à un roman de J.D. Salinger. C'est enregistré live en décembre 1989 dans l'Essex -province supposée cossue où Damon Albarn rencontre Graham Coxon- et c'est dispensable. Le brouhaha est néanmoins rentré dans l'oreille d'un label indépendant, Food Records, alors en vogue avec Jesus Jones: en 1994, la compagnie sera intégralement avalée par EMI, Seymour, entretemps devenu Blur -en 1990- et désormais célèbre, suivra doctement le chemin multinational.
...