"Our Point of View"

Nous avions "oublié" d'écouter cet album reçu il y a deux mois, tant ce type de session réunissant les stars du moment au sein d'un super-groupe augure généralement du pire artistiquement. Eh bien nous avions tort. Car Our Point of View contient un projet qui tient la route malgré ...

Nous avions "oublié" d'écouter cet album reçu il y a deux mois, tant ce type de session réunissant les stars du moment au sein d'un super-groupe augure généralement du pire artistiquement. Eh bien nous avions tort. Car Our Point of View contient un projet qui tient la route malgré des musiciens (le pianiste et coproducteur Robert Glasper, le guitariste Lionel Loueke, le trompettiste Ambroise Akinmunsire, le saxophoniste Marcus Strickland, le batteur Kendrick Scott et le bassiste Derrick Hodges) dont les orientations musicales nous ont toujours laissé au mieux indifférent, mais qui se révèlent, dans ce con-texte, intéressants et aussi soudés qu'un véritable groupe -c'est-à-dire, sans problème d'ego audible. Certes, le coeur de cible de ce All-Stars n'a rien d'original puisqu'il reste invariablement le même depuis que le jazz avance avec un oeil rivé sur son passé: le Miles de la fin des années 60, comme le soulignent, si besoin était, les reprises de Whitch Hunt et de Masqualero -deux titres où leur auteur, l'immense Wayne Shorter au soprano, se joint au groupe sur le second. Ceci posé, tout est loin d'être passionnant dans ce Point of View et il est d'ailleurs bien dommage qu'il ne se soit pas résumé à un disque et un seul -rien n'interdisant, par ailleurs, de l'éditer pour ne conserver que les titres qui, de notre point de vue, sont les plus intéressants.