Le modèle all inclusive cher aux tour-opérateurs serait-il la clé de voûte de la culture à l'ère numérique? Après la musique (Deezer, Spotify...), après les séries et le cinéma (Netflix...), place à la littérature au forfait. Sous l'étiquette Kindle Unlimited et pour la modique somme de 9,99 euros par mois (un chiffre apparemment magique puisqu'il sert aussi de référence pour le streaming musical), Amazon ouvre grand les portes de sa bibliothèque virtuelle garnie de pas moins de 700 000 ebooks. De quoi ravir à première vue les lecteurs morfalous qui ne seront plus obligés de choisir entre la cuisse et le blanc de poulet littéraire, ils prendront les deux avec l'aile en plus. Et faire frémir dans le même temps les amoureux du papier, qui redoutent un virage technologique qui soit fatal au livre imprimé, cette bouée qui les a si souvent sauvés du naufrage.
...