L'humour noir ciselé de Charles Cecil et le trait génial de Dave Gibbons ont hissé Beneath a Steel Sky au rang de titre cu...

L'humour noir ciselé de Charles Cecil et le trait génial de Dave Gibbons ont hissé Beneath a Steel Sky au rang de titre culte. Aujourd'hui adapté aux consoles, Beyond a Steel Sky sa suite, passe à la 3D et perd un peu d'âme au passage. Malgré ses expressions faciales gelées et son cell shading un peu générique, cette utopie urbaine qui tourne mal reste fréquentable et en profite pour être doublé en français, nettoyer quelques bugs et complexifier certaines énigmes.