Du point de rupture à celui de non-retour, il n'y a qu'un pas. Celui-ci est franchi en quelques minutes à peine, vertigineuses, dans le sixième épisode de cet...

Du point de rupture à celui de non-retour, il n'y a qu'un pas. Celui-ci est franchi en quelques minutes à peine, vertigineuses, dans le sixième épisode de cette troisième fournée du spin-off/prequel de feu la cultissime Breaking Bad, qui consacre la mutation effective de l'attachant inadapté Jimmy McGill en Saul Goodman, l'avocat véreux. Récit de l'évolution fatale d'un seul homme, la série se double de celui de la construction d'un empire. En cela, le background de la mythologie à venir ne cesse également de se préciser dans cette saison carburant aux idées folles sans jamais se départir d'une cohérence et d'une rigueur à toute épreuve. Mortel!