"Days of the Bagnold Summer"

Dix-sept ans après la sortie de Storytelling, bande originale composée (mais à peine utilisée) pour la comédie dramatique du même nom, Belle and...

Dix-sept ans après la sortie de Storytelling, bande originale composée (mais à peine utilisée) pour la comédie dramatique du même nom, Belle and Sebastian revient à la musique de film. Adaptation d'un roman graphique et premier long métrage de Simon Bird, Days of the Bagnold Summer brosse le portrait d'une mère divorcée et de son fils de quinze ans fan de thrash metal. Stuart Murdoch et sa bande ne se prennent évidemment pas pour Megadeth, Anthrax et Slayer. Ils jouent avec la pop et les voix d'enfants de choeur qu'on leur connaît et revisitent deux de leurs vieux morceaux ( Get Me Away From Here I'm Dying et I Know Where the Summer Goes). Dispensable et même parfois franchement irritant.