C'est la demi-finale d'une compétition en carton. Un rendez-vous, la Ligue des Nations, créé en 2018 par l'UEFA pour donner un peu de piment à ce qui étaient jadis de simples matches amicaux internationau...

C'est la demi-finale d'une compétition en carton. Un rendez-vous, la Ligue des Nations, créé en 2018 par l'UEFA pour donner un peu de piment à ce qui étaient jadis de simples matches amicaux internationaux. Des rencontres qui, dans la surabondance de football, n'intéressaient plus personne, que ce soit les journalistes, le public ou surtout (money money money) les sponsors... Au vu de la rivalité relativement mordante qui oppose les supporters français et belges (on devrait peut-être préciser wallons ou plus largement francophones), cette première confrontation entre les deux pays voisins depuis la cruelle élimination des Diables Rouges en demi-finale du mondial russe sur un but de Samuel Umtiti aura un amer parfum de déjà-vu ou une douce allure de revanche. L'Italie (où se déroule cette phase finale) et l'Espagne sont les deux autres nations encore en lice pour brandir le trophée de la jeune compétition. Les finales pour la première et la troisième places se disputeront le 10 octobre.