"Agora"

Pour son premier album en six ans, Bebel Gilberto a recruté le producteur Thomas Bartlett, qui a notamment travaillé avec Sufjan Stevens et St. Vincent. S'il s'...

Pour son premier album en six ans, Bebel Gilberto a recruté le producteur Thomas Bartlett, qui a notamment travaillé avec Sufjan Stevens et St. Vincent. S'il s'agit toujours d'une musique aux multiples essences brésiliennes, les caresses samba et bossa se développent ici de manière particulièrement hypnotique. Les rythmiques se glissent au coeur de cordes spleen, dans un saupoudrage électronique filandreux, les onze titres aux atmosphères oniriques formant un long rêve commun. La voix de Gilberto semble s'y poser en fragile équilibre, d'une douceur qui contraste avec les circonstances présidant à la réalisation de cet album. Période dure pour la chanteuse brésilienne qui a perdu un proche et ses deux parents en l'espace d'une année. Un disque de guérison.