Au même titre que Bon voyage, également réalisé en 1944, Aventure malgache constitue une parenthèse dans la carrière d'Alfred Hitchcock, qui alignait là deux courts métra...

Au même titre que Bon voyage, également réalisé en 1944, Aventure malgache constitue une parenthèse dans la carrière d'Alfred Hitchcock, qui alignait là deux courts métrages de propagande. L'action s'ouvre dans les loges d'un théâtre où, en attendant de monter sur scène, un acteur raconte à ses partenaires une expérience survenue en 1940, à Madagascar, quand, avocat engagé dans la Résistance, il s'opposait aux partisans du régime de Vichy... C'est peu dire que Hitch ne semble guère s'être investi dans ce film à l'intrigue confuse où surnagent quelques traits d'ironie -ainsi lorsque, les Alliés débarquant, le directeur de la Sûreté, acquis jusque-là à Pétain, s'empresse de remplacer une bouteille de Vichy par une autre de Whisky... Anecdotique.