"SIGN"

La trajectoire d'Autechre n'a pas toujours été simple à suivre, en particulier ces dernières années. Associé à jamais au mouvement IDM (intelligent dance ...

La trajectoire d'Autechre n'a pas toujours été simple à suivre, en particulier ces dernières années. Associé à jamais au mouvement IDM (intelligent dance music), le duo anglais a enchaîné les projets, aux dimensions parfois difficiles à appréhender (au hasard, les huit heures de musique compilant leurs sessions pour la webradio NTS, publiées en 2018). Avec SIGN, Autechre revient avec un projet autrement plus facile à "digérer". Sans pour autant laisser tomber ses expérimentations électroniques ou jouer sur les textures ( M4 Lema en ouverture), mais en les rendant peut-être moins abstraites. Sous leur noirceur, des morceaux comme si00, tout en convulsions synthétiques, et F7, sont même ce qu'Autechre a fait de plus "avenant", quasi dansant.