Trio de créatrices chinoises basé à New York, Wearable Media multiplie les prototypes de vêtements connectés affichant des informations qui ont du sens. L'idée n'est pas neuve puisque les ...

Trio de créatrices chinoises basé à New York, Wearable Media multiplie les prototypes de vêtements connectés affichant des informations qui ont du sens. L'idée n'est pas neuve puisque les créations vestimentaires de Kasia Molga et Moon Ribas témoignent respectivement de la disparition des coraux et des activités sismiques de notre planète, en temps réel. Avec Ceres, Wearable Media se rapproche toutefois de la fin du monde. Cette combinaison vibre et clignote en effet selon la proximité d'astéroïdes frôlant notre planète. Équipé de bretelles LED, de vibreurs dorsaux et d'un boîtier bluetooth connecté à une appli smartphone, cet ensemble " entrant en connexion avec le cosmos" se complète de projets plus légers, voire narcissiques. Le studio new-yorkais a ainsi dessiné AudRey (photo), veste qui révèle l'aura Instagram de son propriétaire via des particules 3D flottant autour de lui en réalité augmentée.