(1) JUSQU'AU 2 SEPTEMBRE
...

(1) JUSQU'AU 2 SEPTEMBRE OÙ: A BRUXELLES. INFOS: HTTP://APEROS.NETEVENTS.BE/ (2) JUSQU'AU 11 SEPTEMBRE OÙ: A BRUXELLES. INFOS: WWW.LAGARDENPARTY.BE (3) LE 29 JUIN OÙ: AU PARC DU CINQUANTENAIRE, À BRUXELLES. INFOS: WWW.CENTRALPARKFESTIVAL.BE (4) LE 20 JUILLET OÙ: AU K-NAL. A BRUXELLES. INFOS: WWW.ESSENTIA-EVENT.BE Qu'ils doivent se prendre la tête entre les paumes, les organisateurs d'événements en plein air... Dans le meilleur des mondes, l'été n'aurait pas d'ensoleillé que le nom. Il éviterait aux divers festivals, apéros et pique-niques en tout genre d'être perturbés par les cordes d'eau qu'il traîne parfois dans son sillage. Prenez les Apéros urbains. Mi-juin, l'énorme réussite de François Lafontaine, qui draine plusieurs milliers d'enthousiastes chaque vendredi, a dû être annulée pour cause de météo mécréante. A ce détail atmosphérique près, les Apéros urbains devraient se poursuivre toutes les semaines dans divers sites de la capitale (parc de Bruxelles, parc du Cinquantenaire, place du Musée, etc.), avant de se terminer, pour les plus vaillants, en after-party au K-Nal. C'est du lourd, c'est peuplé à mort et c'est devenu quasiment incontournable, niveau place to be. Dans un registre plus familial, la Garden Party s'offrira, chaque dimanche jusqu'au 11 septembre, à tous ceux qui souhaitent finir la semaine sur le gazon. Quatre lieux (les parcs de Wolvendael, du Cinquantenaire, de Woluwe et le Jardin du Roi) seront tout à tour visités par cette organisation qui propose de "se prélasser sous le soleil, boire un verre entre amis dans un salon lounge ou participer à diverses animations, loin des soucis du quotidien". Espaces pour les kids, coins multimédias, DJ's: tout y est. Cet été, 2 festivals un peu neufs s'essaieront également au divertissement de masse. Placés, comme les grands événements décrits ci-dessus, sous le signe de l'écologie (surtout pour le CPF), le Central Park Festival et le 100 % Belge/Belgisch devront trouver leur public. Le premier se veut une réunion étudiante, sous forme d'un concours de rock et d'une soirée (le 29 juin dès 11 h, au parc du Cinquantenaire), le second entend défendre notre noble patrie au gré d'une programmation transversale. Ça se passera au K-Nal, le 20 juillet, veille de fête nationale. G.V.