"Le Désordre des choses"

Infidèle à l'habituel Jacques Duvall, Chamfort travaille ici avec le parolier Pierre-Dominique Burgaud, remarqué en 2010 sur l'élégant Une vie Saint Laurent....

Infidèle à l'habituel Jacques Duvall, Chamfort travaille ici avec le parolier Pierre-Dominique Burgaud, remarqué en 2010 sur l'élégant Une vie Saint Laurent. Burgaud assure même si le texte le plus fort est l'émouvant premier Les Microsillons, questionnant en voix et piano le vieillissement via les sillons physiques. La peau adoptant le profil d'un vinyle creusé par le temps. Belle idée qui en rejoint d'autres comme Palmyre, où Chamfort traite de la beauté fanée en la contextualisant sur fond de ruines de guerre. Coproduit par le danois Johan Dalgaard (Camille, Gaëtan Roussel, Keren Ann), cet album aux humeurs fin de siècle trouve davantage de ressources dans les ballades que dans le up-tempo. Si l'on excepte le conclusif Linoleum, qui a du chien funky.