Cela fait neuf ans que ça dure. Et on a beau y être maintenant habitué, le rendez-vous reste malgré tout exceptionnel. Les 6 et 7 mars prochain, le Botanique et l'Ancienne Belgique proposeront à nouveau une programmation conjointe. Main dans la main. Yeux dans les yeux. Les deux principales salles rock-pop d'une même ville qui font cause commune: on a beau chercher, on ne connaît pas d'autres exemples. Même si elles ont chacune leur spécificité, les deux institutions sont en effet largement conc...

Cela fait neuf ans que ça dure. Et on a beau y être maintenant habitué, le rendez-vous reste malgré tout exceptionnel. Les 6 et 7 mars prochain, le Botanique et l'Ancienne Belgique proposeront à nouveau une programmation conjointe. Main dans la main. Yeux dans les yeux. Les deux principales salles rock-pop d'une même ville qui font cause commune: on a beau chercher, on ne connaît pas d'autres exemples. Même si elles ont chacune leur spécificité, les deux institutions sont en effet largement concurrentes, les groupes passant souvent de l'une à l'autre, parfois dans la même année (exemple récent: Viet Cong programmé la semaine dernière au Bota, annonçant dès le lendemain une nouvelle date au mois de mai à l'AB...). Il faut ajouter à cela l'enjeu linguistique. Nul besoin d'expliquer les difficultés à organiser des événements bicommunautaires. Que ce dîner aux chandelles entre l'AB et le Bota continue de se faire chaque année est donc là aussi remarquable. Une joyeuse anomalie, qui n'est plus tout à fait une exception. Cette année, le Clubcircuit flamand et l'asbl Club Plasma en Wallonie-Bruxelles se sont en effet alliés pour proposer l'Interclubs Tour: soit, du 21 février au 13 mai, une série de sept soirées qui verront les groupes flamands jouer au Sud, et ceux de Wallonie filer vers le Nord. Bien sûr, cela ne changera pas grand-chose à l'ambiance générale. Ce n'est pas la première fois que des initiatives tentent d'ailleurs de reconnecter les deux parties du pays. Sans jamais vraiment réussir à fissurer ce qui ressemble de plus en plus à un mur séparant les univers musicaux du Nord et du Sud. Paradoxalement, avec l'AB/Bota, le problème est inversé: peut-on vraiment imaginer faire découvrir des groupes de l'autre communauté dans des salles qui mixent déjà naturellement les audiences, flamande et francophone? En d'autres mots, il risque d'y avoir probablement plus de francophones pour voir Mountain Bike à l'AB que de Flamands... Bref. Même si le concept a ses limites, il ne manque pas d'intérêt, avec une double affiche à prix riquiqui. Le 6, l'AB ouvrira ainsi le tir en programmant, dès 19 h, Alaska Gold Rush, Applause, Mountain Bike, The Experimental Tropic Blues Band et Fugu Mango. Le Bota enchaînera le 7 avec Kris Dane, Wallace Vanborn, Kaat Arnaert, Kenji Minogue, et Black Flower.AB/BOTA, LES 6 ET 7/03, À BRUXELLES. WWW.BOTANIQUE.BE OU WWW.ABCONCERTS.BE INTERCLUBS TOUR, DU 21/02 AU 13/05, À SILLY, NAMUR, ARLON... INFOS: WWW.BEFORMUSIC.BE LAURENT HOEBRECHTS