"Paid Salvation"

T'aimes les voix qui arrachent à la Joe Strummer et à la Barrie Masters (Eddie and the Hot Rods)? Tu rêves d'avoir eu seize ans en 1977 et si ça a été ton c...

T'aimes les voix qui arrachent à la Joe Strummer et à la Barrie Masters (Eddie and the Hot Rods)? Tu rêves d'avoir eu seize ans en 1977 et si ça a été ton cas, tu chiales en entendant le punk d'aujourd'hui? Les Australiens d'A. Swayze and the Ghosts sont faits pour toi. Ces quatre diables de Tasmanie foncent la crête au vent. Il te rappelleront Television, Johnny Thunders et The Clash (dis Parquet Courts et Shame à tes gosses) et, sans réinventer l'épingle à nourrice, dégainent une poignée d'hymnes qui crachent dans les enceintes et pissent contre le vent. Nerveux, volontaires et conscients (la femme de Swayze écrit certains des textes), les douze titres de Paid Salvation ont la niaque. Connect to Consume est un tube en puissance.