Signe des temps (fétides), à l'heure où toute médiation est frappée du sceau de la suspicion, le chroniqueur de bonne foi se sent obligé de se dédouaner. Par exemple, s'il pense au plus profond de lui-même que le nouveau lot d'expositions se déroulant à Kanal frise la perfection et qu'il l'écrit, il précise qu'il n'a nullement été payé ou pressé de le faire. Jusque dans l'ancien carwash du garage Citroën, la programmation de ce mastodonte bientôt en chantier est béton. La preuve avec Miscellaneous Folies, proposition atypique qui interroge l'architecture tout autant qu'elle revitalise l'exposition abordant cette discipline. On la doit à deux commissaires à l'esprit aiguisé, Benjamin Lafor...