L'humour fou d'Albert Dupontel atteint des sommets burlesques dans cette comédie endiablée, où une avocate et un ex-détenu vivent ensemble un moment d'égarement sensuel dont les conséquenc...

L'humour fou d'Albert Dupontel atteint des sommets burlesques dans cette comédie endiablée, où une avocate et un ex-détenu vivent ensemble un moment d'égarement sensuel dont les conséquences prennent la forme arrondie d'une grossesse problématique. Sandrine Kiberlain se met au diapason délirant de son partenaire (également scénariste et réalisateur) pour nous offrir une cascade de scènes hilarantes. Avec en prime une qualité d'invention visuelle peu banale. Et des airs de conte moral et social où l'on reconnaît bien le Dupontel émule de Chaplin et solidaire des exclus, deux éléments déjà très présents dans son très épatant Enfermés dehors. À savourer sans modération! Notamment lorsque Bouli Lanners vient ajouter son grain de sel dans une séquence de caméras de surveillance carrément géniale dans son impact comique et son brio formel.