Apichatpong Weerasethakul

C'était la surprise du chef Burton: la Palme d'or au réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul pour Uncle Boonmee who can recall his past lives. Un film étrange et déroutant, en prise sur la migration des âmes, et s'inscrivant dans la lignée de l'£uvre d'un cinéaste singulier, à qui l'on doit notamment Blisfully Yours et Tropical Malady. Soit du pur cinéma, ardu mais néanmoins captivant, et un film hanté, dévoilant, entre langueurs et fulgurances visuelles, un monde chargé de mystères.
...